ACTUALITES

Une finale prometteuse pour la IAME Series Benelux

30/10/2019
KARTING


 

Programmée ce week-end à Mariembourg, la dernière épreuve de la IAME Series Benelux fera le plein avec plus de 150 engagés. Et comme les titres dans les six catégories doivent encore être attribués, le suspense promet d’être au rendez-vous.

 

Prolongée cette année pour proposer cinq épreuves, la IAME Series Benelux se terminera en ce premier week-end de novembre sur le Karting des Fagnes de Mariembourg. Avec plus de 150 pilotes engagés, cette finale confirme la montée en puissance de la compétition Benelux alors que 95 concurrents seulement étaient recensés l’an dernier à la même période pour l’ex-IAME Series Belgium.

 

La quantité sera donc au rendez-vous avec pas mal de nouveaux pilotes venant déjà prendre la température pour préparer 2020, certains changeant d’ailleurs de catégorie. Quant à la qualité, elle ne fait pas l’objet du moindre doute : les meilleurs pilotes X30 du Benelux seront rejoints par de nombreux étrangers avec un total de 11 nationalités représentées.

 

Attention aux décomptes !

 

L’enjeu principal de cette finale est évidemment l’attribution des titres. Et pour connaître le nom des champions, il faudra aussi savoir calculer : huit résultats sur un maximum de dix sont retenus en fin d’année, les deux moins bons étant donc décomptés. Comme de coutume, une première attribution aura lieu après les manches qualificatives et une seconde au terme de la Finale.

 

Malgré cette règle du décompte, aucune des six catégories n’a révélé son champion 2019 et la couronne de « Meilleure féminine » est toujours en balance entre Caroline Candas, Sita Van Meert et Manon Giraudeau.

 

Les essais qualificatifs se dérouleront samedi dès 13h40 avant les premières manches qualificatives pour les six catégories, dès 15h15. Dimanche, les manches qualificatives se poursuivront de 10h à 12h30 avant les Finales, dès 14h.

 

Dimanche soir, lors d’une remise des prix du championnat se tenant dans la foulée du podium du jour, l’ambiance sera à la fête pour certains… D’autres ne pourront cacher leur déception. Mais ce sont les émotions qui donnent toute son intensité au sport !

 

X30 Senior : van Splunteren à deux doigts

 

Champion en titre, Joey van Splunteren est le grand favori pour se succéder à lui-même en X30 Senior (14-30 ans). Rapide, le Néerlandais a aussi été beaucoup plus régulier que ses rivaux. Après sa victoire au sprint lors de la Finale à Genk, il lui suffit de terminer une fois dans le Top 5 à Mariembourg pour être à nouveau sacré. Le seul à pouvoir concurrencer van Splunteren est Matteo Raspatelli. Mais le Sambrevillois doit marquer au moins 156 points (soit l’équivalent d’une victoire et d’une deuxième place) et, surtout, espérer que le leader du championnat trébuche. Le Belge, qui vient de terminer dans le Top 5 de la Finale Internationale IAME au Mans, doit donc compter sur d’éventuels arbitres s’intercalant entre lui et son rival. Le Français Corentin Collignon, Tuur Stalmans, les frères Esteban et O’Neill Muth, le Français Enzo Lévêque (le meilleur rookie), Elie Goldstein ou Sam Balota – pour n’en citer que quelques-uns – en sont tous capables !

 

X30 Junior : un champion britannique, mais lequel ?

 

Une chose est sûre en X30 Junior (12-15 ans) : le champion 2019 sera un représentant du Royaume-Uni ! L’Écossais Cian Shields semble avoir une avance assez confortable, mais l’Anglais Zach Ripley n’a pas dit son dernier mot. Absent à Genk, un autre Anglais – Liam McNeilly – n’apparait qu’à la 11e place du classement provisoire, mais il pourrait pourtant coiffer ses deux adversaires sur le poteau grâce au décompte des points. Dans une catégorie très disputée et de plus en plus internationale, tous les scénarios sont possibles !

Parmi les autres pilotes espérant s’inviter sur le podium final du championnat, on retrouve le Néerlandais Bart Ploeg et les Belges Yani Stevenheydens (vainqueur de la Finale à Genk) et Noah Maton. Pour les autres, la volonté sera de terminer cette saison en force… avant de penser à 2020.

 

X30 Cadet : Abraham peut-il surprendre Kok ?

 

Il s’en est fallu de peu pour qu’il soit champion X30 Cadet (10-13 ans) à Genk. Mais en se faisant déborder en Finale par Kimmy Abraham, le Néerlandais Milan Kok a vu ses espoirs de coiffer la couronne reportés à ce premier week-end de novembre. Attention toutefois : si Kimmy Abraham devait réaliser le score parfait et voir son rival ne pas rentrer une seule fois dans le Top 3 (soit après les manches, soit en Finale), c’est bien le jeune Belge qui serait champion !

Initialement engagé pour une seule course après avoir remporté la bourse offerte par l’écurie IcePol, Rayhan Mouôya aura finalement disputé toute la saison. L’ex-champion de Belgique de Karting indoor voudrait remercier ceux qui lui ont fait confiance en montant sur le podium du championnat. Mais c’est aussi l’objectif de Simon Lacroix ! Notons que plusieurs nouveaux pilotes – débutants ou venant de la catégorie Mini – feront leur apparition dans une catégorie qui conserve une place de choix entre les classes Mini et X30 Junior.

 

Mini : van‘t Pad Bosch face à Outran

 

Après avoir survolé le début de saison, Sacha van‘t Pad Bosch a trébuché lors du dernier week-end en date à Genk. Le jeune Néerlandais n’en reste pas moins le grand favori avant cette finale de la saison, mais le Français Clément Outran – double vainqueur à Genk – peut encore le surprendre au moment du décompte final.

Derrière ce duo, la lutte promet d’être chaude pour la dernière place sur le podium du championnat entre les Belges Patrice Kowalewski, Thibauld Geladé et Thibaut Ramaeckers, lesquels feront face aux Néerlandais René Lammers et Dylan Visser ainsi qu’au Tchèque Lukas Horcicka.

 

X30 Master : duel au sommet entre Kieltyka et Bauthier

 

Le suspense est total en X30 Master ! Avant d’aborder le dernier rendez-vous dans cette classe des plus de 25 ans ou plus de 75 kg, cinq points séparent le leader Fabio Kieltyka de son dauphin, Hubert Bauthier. Mais si on décompte déjà les deux moins bons résultats, c’est Hubert qui se retrouve aux commandes avec trois unités de plus. Vous l’avez compris, l’indécision est de mise et tout se jouera sur le Karting des Fagnes. Vice-champion 2018, Hubert Bauthier y avait débuté sa saison 2019 par une victoire. Mais Fabio Kieltyka, déjà champion en 2017, compte bien prendre sa revanche. Troisième du championnat, Benjamin Berghmans Jr garde une chance mathématique de coiffer la couronne, mais il lui faudrait un miracle. Plus que tout, on suivra donc un duel avec, outre Berghmans, des arbitres comme le champion 2018 Justin Bonnes, Nicolas Chapelle ou encore Quentin Henry. Attention aussi aux revenants Adrien Brucculeri (déjà vu à son avantage à Genk) et Thomas Van Obbergen,  certainement en mesure de revendiquer le podium. Déjà champion en Gentlemen (plus de 45 ans), le Luxembourgeois Alain Bazard espère aussi mettre son grain de sel dans une catégorie X30 Master particulièrement florissante !

 

X30 Super Shifter : Piirimagi grand favori

 

À l’image de la classe X30 Master, la catégorie X30 Super Shifter (karts de 175cc à boîte de vitesses) a connu un regain d’intérêt cette année. Héros malheureux de la Finale Internationale IAME dans la catégorie, Sten Dorian Piirimagi espère bien prendre sa revanche en remportant le titre en IAME Series Benelux pour la deuxième année consécutive. Comme l’an dernier, l’ultime rival de l’Estonien sera Christof Huibers, même si celui-ci a perdu une bonne partie de ses espoirs suite à une défaillance technique à Genk. Pour la plus petite marche du podium, Sam Claes est le mieux placé, mais l’Estonien Kaspar Korjus, Frédéric Op de Beeck et Ronan Waelbrouck ont encore des rêves d’un Top 3 final.