ACTUALITES

Ford Fiesta Sprint Cup Zandvoort : Kenny Herremans et David De Saeger donnent le ton pour la Belgique

15/07/2019
CIRCUIT


La victoire au classement général dans le match Belgique/Pays-Bas est allée à deux reprises au pilote hollandais, mais Kenny Herremans et David De Saeger ont assuré l’opposition belge. Dans la Junior Ford Fiesta Sprint Cup, personne n’a pu prendre le meilleur sur Nathan Vanspringel ! 

 

Race 1: Herremans remporte la mise

 

Deuxième du classement général, premier Belge, meilleur tour en course et leadership du championnat dans la Ford Fiesta Sprint Cup belge, tel est le bilan de Kenny Herremans lors de l’épreuve d’ouverture de Zandvoort. Herremans s’est imposé devant David De Saeger et Bert Longin, mais ce qu’on retiendra surtout, c’est qu’il a été en mesure de se battre pour la première place absolue sur la piste contre les Hollandais Stuart et Pijl !

 

Il est intéressant de savoir qu’en vue de ce meeting, on en est revenu à la hiérarchie traditionnelle de grille de départ, seuls les meilleurs chronos déterminant la hiérarchie, quelle que soit la compétition dans laquelle les pilotes sont engagés ! Plus de ligne impaire donc, ni d’une autre ligne réservée aux places 2 à 20, ou d’inversion des cinq premières places. 

 

“Le mix qui a prévalu jusqu’alors, avec un mélange de pilotes rapides et moins rapides, a entraîné de grandes différences au beau milieu de la grille, ce qui n’était pas une bonne base en vue d’un déroulement sécurisant des épreuves, confirmait Dick van Elk au sujet de cette modification. En outre, le système n’était pas toujours juste : quelqu’un qui signait le 11ème meilleur chrono se retrouvait directement en 15ème position après le split en deux rangées sur la grille de départ. Ou alors, un pilote moins expérimenté se retrouvait, grâce à l’inversion des positions, à l’avant de la grille de départ. Il nous a dès lors semblé intelligent de supprimer ce système.’’ 

 

Seul le Top 10 en vue de la Course 1 était inversé, ce qui signifie qu’au niveau belge, le poleman De Saeger ne prenait place que sur la quatrième ligne de la grille de départ, juste derrière Herremans. Ce qui n’empêchait pas le pilote de la #25 Vanspringel Motorsport de récupérer la première place après un envol donné sur une piste mouillée, devant Herremans. Ce dernier n’attendait pas très longtemps avant de remettre de l’ordre à son avantage, faisant même la jonction avec les leaders Stuart et Pijl, tandis que De Saeger se retrouvait 2ème meilleur Belge et 4ème du classement général. C’est surtout contre Daan Pijl que Herremans allait se battre au cours des tours suivants, et il semblait même que le Belge de la #32 Ford Van den Bossche by Niels Lagrange serait en mesure de s’offrir le scalp de Stuart ! 

 

Partis depuis les dernières places de la grille, Dylan Derdaele et Bert Longin s’étaient déjà propulsés vers l’avant du peloton, dans le sillage d’Huart, 11ème du classement général et 3ème meilleur Belge. 

 

En Junior Ford Fiesta Sprint Cup, personne ne parvenait à contrer la vitesse de Giovanni Van Lil, qui se retrouvait un moment en compagnie de Derdaele et Longin. Le seul Junior à se maintenir dans le sillage de Van Lil était le jeune Nathan Vanspringel, 16 ans. Derrière ce duo, Alexander Borgmans et Hanne Terium se battaient tout un temps pour la troisième marche du podium. Dans sa lutte avec Vanspringel, Van Lil se laissait surprendre à l’entame du virage Hugenholtz lors du cinquième tour, escaladait un vibreur et percutait le mur de protection du Virage 3 à pleine vitesse ! Les dégâts étaient importants et la course était neutralisée via Safety Car.  

 

Après le regroupement du peloton, Stuart restait leader lors des 12 minutes restantes, mais il sentait toujours plus distinctement le souffle de Herremans, tandis que Pijl veillait à tenter de conserver sa 3ème place du classement général face à De Wit. Derrière ceux-là, De Saeger évoluait en solo en 5ème position, étant le 2ème meilleur Belge, tandis que Derdaele disparaissait suite à un souci technique! Privé de Derdaele, Huart devait composer avec un Bert Longin très solide, qui se frayait un chemin entre les Hollandais Verswijveren, Jop Rappange et De Vos, en plus d’Huart. Longin voyait son come-back couronné par une 3ème place sur le podium. Huart se classait 4ème, tandis que plus loin dans le classement cumulé, Nathan Vanspringel se montrait le plus fort de la classe Junior.   

 

Dans cette Junior Ford Fiesta Sprint Cup, Hanne Terium semblait se diriger vers la 2ème place, mais des ratés moteur permettaient à un excellent Alexander Borgmans de passer et d’achever la course en 3ème position. 

 

Dans le Ford Dealer Team Championship, Kenny Herremans et Ford Van den Bossche ont engrangé des points précieux, ce qui était également le cas de David De Saeger (FordStore Vanspringel), Bert Longin (FordStore Feyaerts) et Philippe Huart (Ford Peerlings).

 

Classement Course 1: Herremans, 13 tours; 2. De Saeger, à 10.688; 3. B. Longin, à 20.794; 4. Huart, à 23.540; 5. Vanspringel, à 33.146; 6. Borgmans, à 33.919; 7. Terium, à 37.309; 8. Pireyn, à 44.450; 9. Versluys, à 51.663; 10. Derdaele, à 2 tours; 11. Van Lil, 9 tours.

 

Course 2: les Hollandais cadenassent le top 3

 

Sans Van Lil – voiture trop abîmée -, c’est une grille de départ conventionnelle qui était formée sur une piste sèche, avec David De Saeger dans le rôle du meilleur Belge en 3ème position du classement général. Rapidement, les Hollandais Laurens De Wit et Rik Koen parvenaient à faire le trou sur un petit groupe riche de De Saeger, Herremans, Pijl et Verswijveren. Le rapide Pijl prenait d’abord le meilleur sur Herremans, avant de buter plus longuement sur De Saeger, qui reprenaient à deux reprises le meilleur sur le Hollandais dans les derniers tours, avant que celui-ci n’assure avec De Wit et Koen un podium 100% batave.  

 

De Saeger est celui qui a résisté le plus longtemps, avant que Herremans ne se porte aux commandes du classement belge. S’en suivait un duel de toute beauté entre les deux pilotes jusqu’aux derniers mètres, avec une deuxième victoire belge pour Herremans devant De Saeger, et une nouvelle fois Longin, qui, comme lors de la Course 1, s’était élancé depuis l’arrière de la grille. Dylan Derdaele prenait lui aussi le départ depuis le fond du classement, lorgnant assez longuement sur le 3ème place du podium belge, jusqu’à ce qu’il joue de nouveau de malchance, la #99 Ford Peerlings/Belgium Racing étant contrainte de s’immobiliser sur les bas-côtés. Longin avait alors déjà pris le meilleur sur Huart, et comme Nathan Vanspringel se trouvait à distance respectable, la plus petite marche du podium était en vue. Hélas, les officiels créditaient Longin d’une pénalité pour comportement dangereux sur la piste, ce qui permettait finalement à Huart d’hériter de la 3ème place.   

 

Cette fois, Nathan Vanspringel a dû se battre pour l’emporter dans la Junior Ford Fiesta Sprint Cup. Le pilote de la #29 FordStore Vanspringel avait en permanence dans ses rétroviseurs la #40 EMG Motorsport de Hanne Terium, qui parvenait à faire la jonction, sans néanmoins prendre le meilleur sur Vanspringel. Terium devait en outre rester attentive aux velléités d’Alexander Borgmans, et il a fallu une erreur – presque fatale – de la #14 Niels Lagrange bu FordStore Morren Motor pour que ce dernier perde le contact avec Hanne. 

 

Au championnat, Kenny Herremans consolide son avance, avec désormais 107 points, contre 97 à Bert Longin et 92 à David De Saeger. 

 

Kenny Herremans: “Je n’aurais jamais osé rêver à pareille issue. Il est clair que le fait que Bert (Longin) ait dû s’élancer avec un certain handicap m’a aidé, mais je n’ai jamais été tranquille avec surtout Daan Pijl et David (De Saeger), contre lequel j’ai mené une lutte aussi correcte que sportive. Notre comportement démontre qu’il est possible de se battre sans casser du matériel. Dans les derniers tours, c’était souvent très chaud pour rester devant, d’autant que mes pneus étaient vraiment usés. J’étais soulagé d’avoir pu conserver David derrière moi au passage du drapeau à damier. Cette double victoire va me permettre de me présenter en leader sur le TT Circuit Assen. Et je suis bien décidé à défendre ce bien, et même à le consolider.’’ 

 

Dans la Junior Ford Fiesta Sprint Cup, Nathan Vanspringel est le nouveau leader. Avec deux fois la première place, le frère de Geoffrey Vanspringel s’impose comme le meilleur des jeunes. Le néophyte

de 16 ans compte 56 points, contre 49 à Alexander Borgmans, 41 à Giovanni Van Lil et 40 à Hanne Terium. 

 

Nathan Vanspringel: “Quel week-end ! La Course 1 était la première que j’ai disputée sous la pluie, et j’étais étonné de faire jeu égal avec Giovanni Van Lil, jusqu’au moment où il est sorti de la piste. Ensuite, je me suis retrouvé avec Alexander Borgmans sur mes talons, mais il n’a jamais constitué une réelle menace. Lors de la deuxième course, il pointait avec Hanne Terium dans mon sillage, et après la faute d’Alexander, il a fallu gérer Hanne jusqu’au drapeau à damier. Deux victoires et le leadership au championnat, il n’y a pas plus beau cadeau pour remercier tous les collaborateurs de Ford Vanspringel pour le travail qu’ils ont fourni. Cela me donne un boost énorme pour poursuivre sur la même voie. Je n’ai jamais effectué le moindre mètre sur le TT Circuit Assen, mais cela ne me fait pas peur. Je n’avais jamais vu Zandvoort de tout près. On va y aller !’’

 

Les gros points dans le Ford Dealer Team Championship ont une fois encore été répartis entre Ford Van den Bossche, FordStore Vanspringel et Ford Peerlings. 

 

Le prochain – et quatrième – rendez-vous pour les concurrents belges et hollandais de la Ford Fiesta Sprint Cup aura lieu les 16, 17 et 18 août sur le TT Circuit Assen, également connu comme ‘le temple de la vitesse’ !